Il est de plus en plus courant d'entendre parler de l'effet d'entourage de la fleurs de CBD, mais que signifie l'effet d'entourage et pourquoi est-il important ? L'effet d'entourage a beaucoup à voir avec les qualités thérapeutiques de la plante de cannabis et, fait intéressant, il a également beaucoup à voir avec les composés chimiques uniques responsables des odeurs et des saveurs de la fleurs de CBD.

C’est quoi les terpènes ?

Certaines des qualités les plus attrayantes de la plante de cannabis sont les arômes et les saveurs que l'on ressent lors de la consommation, et pour cela, vous pouvez remercier les terpènes.

Que vous fumiez de la fleur de cannabis, que vous utilisiez des concentrés en dab ou que vous fumiez votre variété préférée, les terpènes travaillent dur pour offrir à votre palais de savoureuses saveurs d'agrumes, de diesel, de bois, de pin, de café, d'épices, ou d’herbes.

La plupart des souches les plus populaires sont nommées d'après leurs parfums et leurs goûts. Mais les terpènes ne se contentent pas de donner de la saveur et de l'arôme. Ils aident également d'autres composés du cannabis à produire des effets physiologiques et cérébraux. Il existe une synergie entre les cannabinoïdes et les terpènes, sans parler des autres métabolites secondaires et des composés phytochimiques.

C'est l'essence même de l'effet d'entourage, et c'est la raison pour laquelle les terpènes se sont révélés être une pièce si essentielle du puzzle du cannabis. Le cannabis contient des centaines de molécules qui ont la capacité d'interagir directement avec notre corps et notre esprit. Les molécules phytocannabinoïdes, comme le THC et le CBD, sont relativement uniques à la plante de cannabis, mais d'autres molécules dérivées de la plante, comme les flavonoïdes et les terpènes, se lient également à nos cellules et à nos récepteurs, influençant alors nos expériences.

 Les terpènes sont une grande classe de molécules produites par de nombreuses espèces de plantes, dont les conifères et les agrumes. Ils constituent le principal ingrédient des huiles essentielles et sont les composés odorants responsables des arômes distinctifs des plantes. Les huiles essentielles servent à parfumer de nombreux cosmétiques, parfums, savons et aliments.

La plante de cannabis produit plus de 200 terpènes, en concentrations et combinaisons variables, bien que la quantité qu'elle pourrait potentiellement produire soit inconnue. Cela fait des terpènes le plus grand groupe de substances phytochimiques connues dans la fleurs de CBD.

L'odeur distincte de chaque cultivar de cannabis est le résultat de l'équilibre unique des terpènes produits par la sélection de cette plante particulière. Comme les terpènes se dissipent très facilement dans l'air, ils sont les premières molécules à se vaporiser lorsque la chaleur est appliquée à la fleur. Les arômes de ces composés sont maximisés par la vaporisation de la fleur entière, car la plupart des terpènes se vaporisent à une température inférieure à celle de la combustion.

 La combustion, qui se produit lorsque le cannabis est fumé, oblitère de nombreux terpènes délicats. Il est également important de noter que, bien que les termes terpènes et terpénoïdes soient parfois utilisés de manière interchangeable, il existe une légère différence entre eux. Les terpènes sont toujours sous forme d'hydrocarbures, mais les terpénoïdes ont été dénaturés par l'oxydation, qui a lieu pendant le processus de séchage et de durcissement.

Les terpènes vous font-ils planer ?

Il y a des spéculations selon lesquelles le profil terpénique d'une plante a beaucoup à voir avec les nuances des effets produits par une souche, bien au-delà des indicateurs plus communs sativa ou indica.

Apprendre à connaître la combinaison de terpènes et de fleurs de CBD vous aidera à reconnaître les fleurs de cannabis et les concentrés spécifiques qui répondront le mieux à vos besoins. En plus de leurs arômes, les terpènes ont des interactions directes avec le corps humain.

Par exemple, lorsque l'alpha et le bêta-pinène sont consommés ensemble, ils présentent des propriétés anti-tumorales synergiques sur les cellules cancéreuses en laboratoire.Certaines recherches suggèrent que, en raison de l'effet d'entourage, le cannabis de la plante entière est supérieur aux composés isolés extraits de la plante.

Cela n'est pas surprenant. De nombreuses plantes, fruits et légumes bénéfiques contiennent une variété de composés phytochimiques qui se combinent différemment. Ces combinaisons constituent les propriétés nutritionnelles et thérapeutiques dont nous bénéficions, et bien que les composés et molécules isolés aient des avantages quantifiables par des tests et des recherches en laboratoire, l'effet d'entourage provient de la consommation simultanée de plusieurs composants en interaction.

Beaucoup pensent que cela justifie la recherche de formes de cannabis sous forme de plantes entières chaque fois que possible. Bien que ces composés aromatiques du cannabis jouent clairement un rôle important dans la production et l'amélioration de nombreux effets bénéfiques que vous obtenez en consommant du cannabis, ils ne produisent pas un effet de défonce à eux seuls. Si vous deviez isoler ou extraire les terpènes d'une plante de cannabis, vous seriez toujours en mesure de ressentir les odeurs et les saveurs associées à ces terpènes. Mais consommés seuls, ils ne produisent pas d'effets psychoactifs notables.

Comment les terpènes interagissent- ils avec notre corps?

Alors, comment tout cela se produit-il ? Quels processus ou mécanismes corporels pourraient expliquer la supériorité des terpènes et des cannabinoïdes combinés sur ceux qui sont isolés ?

D'une part, ils peuvent augmenter la perméabilité de la barrière hémato-encéphalique et même affecter la façon dont le tétrahydrocannabinol (THC) se lie aux récepteurs CB1 dans notre système endocannabinoïde (SEC).

Dans un autre exemple, l'alpha-pinène, que l'on trouve couramment dans les pins et autres conifères, pourrait contrer une partie de la perte de mémoire à court terme associée à des niveaux élevés de THC. D'autres recherches sont menées sur les avantages potentiels des terpènes dérivés du cannabis. Par exemple, une étude de 2013 publiée dans BMC Complementary and Alternative Medicine a examiné le limonène, un terpène connu pour sa saveur piquante d'agrumes. Les chercheurs ont constaté que le limonène présentait des propriétés antidépressives et anti-anxiété dans des modèles de rongeurs.

Un autre facteur contribuant à l'effet d'entourage pourrait également être que les cannabinoïdes et les terpènes touchent différentes cibles dans le système SEC, et que l'activité combinée sur ces cibles (récepteurs ou autres voies cellulaires) donne de meilleurs résultats.

Par exemple, plusieurs composés du cannabis s'attaquent à l'inflammation à plusieurs sources de cette inflammation. Il est également plausible que les terpènes puissent améliorer la capacité de notre corps à absorber ou à traiter les cannabinoïdes. D'autre part, nous disposons de preuves décentes que les effets indésirables du cannabis sont minimisés lorsqu'un ensemble diversifié de molécules est consommé en même temps. Par exemple, lorsque le cannabidiol (CBD) est consommé en même temps que le THC, les gens ressentent moins de paranoïa et d'anxiété.

Et lorsque certains terpènes sont présents dans un cultivar, l'expérience d'une réduction de l'anxiété ou d'un high cérébral est catalysée et améliorée.

L’effet d’entourage c’est quoi?

Le terme "effet d'entourage" donne l'impression que tout le travail est effectué par un cannabinoïde prédominant (comme le THC ou le CBD), tandis que les autres cannabinoïdes et terpènes ne sont vus que comme mineurs.

Dans certains cas, cela peut être vrai, comme lorsqu'une personne utilise un isolat de THC qui n'a pas beaucoup d'autres atouts. Cependant, il existe une variété stupéfiante de phénotypes chimiques (chémotypes du cannabis) dans le monde.

Les plantes qui présentent une riche diversité de cannabinoïdes et de terpènes peuvent avoir un effet d'ensemble plutôt qu'un effet d'entourage. Chaque substance individuelle contribue à l'expérience globale. Le THC et le CBD peuvent être au centre de cele-ci, mais d'autres cannabinoïdes et terpènes mineurs contribuent à son ensemble.

L’effet d'entourage ou d'ensemble se produit lorsque le spectre complet des cannabinoïdes, des terpènes et des flavonoïdes est présent. Et si de nombreuses personnes pensent que le spectre complet est centré sur le THC; le CBD à spectre complet, et l'effet d'entourage du CBD qui l'accompagne, sont tout aussi importants.

Table des matières